Comment faire face aux difficultés de trésorerie de son entreprise ?

En France plus d’un quart des sociétés sont concernées par des problèmes de trésorerie. Les TPE et les PME qui emploient moins de 20 salariés sont les plus impactés par ce fléau. Ces derniers sont très affectés du manque de fonds dans la trésorerie. L’un des principaux problèmes est dû aux clients qui s’acquittent de leurs dettes en retard. Heureusement, les chefs d’entreprises peuvent recourir à diverses solutions de financement afin de prévenir les problèmes de trésorerie.

Gérer l’entreprise en prévoyant le financement d’une trésorerie

Chaque société doit faire face à différents frais tout en acquérant des stocks, de préférence sans attendre le règlement des dettes des clients. Ces derniers sont de plus en plus nombreux à exiger des délais de paiement appelés crédits clients. Le meilleur moyen pour éviter les trous de trésorerie est de négocier auprès des prestataires les modalités des crédits fournisseurs. Les compagnies doivent être très vigilantes concernant les décalages de trésorerie.

Résoudre les problèmes d’argent d’une société nécessite l’établissement d’un plan de financement de trésorerie pour chaque poste. Ce plan récapitule les encaissements et décaissements en évaluant les échéances fixes et les décalages de paiement. Les échéances fixes peuvent être le règlement des charges, la TVA, versement des salaires…

Accroître la liquidité pour résoudre les difficultés de trésorerie

La meilleure alternative pour financer une trésorerie est de réduire les dépenses tout en récupérant les liquidités. Il existe plusieurs axes permettant d’optimiser sa liquidité. On peut par exemple se focaliser sur les bons payeurs. Pour lever des fonds, il suffit de vendre les actifs improductifs. Le but de l’affacturage consiste à contacter une société de financement professionnel. Ce dernier achète les créances de la société tout en prenant en charge la gestion des relances jusqu’au moment du recouvrement.

La banque peut également agir pour compléter le financement d’un fonds de roulement. Parmi les démarches possibles, l’entrepreneur pourra augmenter sa trésorerie en demandant à son établissement bancaire de lui accorder un crédit ou un découvert. Pour résoudre un décalage de trésorerie, ceux qui ont des difficultés bancaires peuvent envisager l’escompte.

Conseils pour résoudre un problème de trésorerie passager

Pour résoudre des difficultés de trésorerie, il est important d’étudier l’origine des problèmes financiers. Ces difficultés passagères peuvent provenir d’une dépense importante et obligatoire. Les fautes peuvent également provenir d’une erreur de gestion, des collectes de fonds en retard… Une fois l’origine trouvée, il est temps d’agir efficacement et rapidement. L’entrepreneur devra négocier et établir un plan de trésorerie rigoureuse.

On peut ainsi négocier auprès de certains créanciers en leur demandant un paiement différé des dettes contractées. Le chef d’entreprise peut aussi négocier auprès de ses clients un paiement anticipé en leur accordant un escompte commercial. Il faut également relancer les clients qui sont en retard dans le paiement de leurs dettes. Dans tous les cas, il est vivement recommandé d’informer au plus tôt la banque sur les difficultés financières de l’entreprise.

Comment assurer le pilotage de projet en entreprise ?
DAF à temps partagé : contacter un cabinet en ligne