Comptable ou expert-comptable, quelle différence pour mon entreprise ?

La grande différence entre un comptable et l’expert-comptable se situe en matière de niveau. On distingue ainsi une différence de diplômes, étendue des missions et des responsabilités qui leur sont accordées. La grande différence entre ces 2 postes se résume aux services proposés. On remarque également une différence notable entre les risques pris et le coût des prestations. Pour bénéficier d’une gestion de comptabilité professionnelle, il vaut mieux confier la mission à un expert-comptable.

Différence de diplôme et niveau détendue des missions

Pour exercer le métier d’expert-comptable, il faut suivre une étude en gestion comptable de 2 ou 5 années post-bac. Quant au métier d’expert-comptable, ce poste à responsabilité exige l’obtention d’un diplôme national d’expertise comptable. Ce titre tant convoité s’obtient au bout de 8 années d’études supérieures. Durant ce long cursus, le candidat doit effectuer 3 années de stage dans un cabinet d’expertise comptable. Il faudra ensuite s’inscrire à l’ordre des experts-comptables.

On distingue également une différence notable concernant l’étendue des missions. Le comptable peut être salarié au sein d’une entreprise. Ces spécialistes peuvent également exercer en tant que professions libérales. Il s’occupe de nombreuses opérations comptables rattachées à une société : déclarations d’impôts ou cotisations sociales, gestion de documents comptables annuels, gestion des salaires, de stocks, gestion financière et prévisionnelle.

Spécificités du job d’expert-comptable

Un expert-comptable doit conserver son indépendance. En plus des missions confiées à un comptable, ce professionnel s’occupe aussi de la vérification du contenu des livres des comptes. Il conseille les responsables concernant l’organisation et la gestion de la société, s’occupe du contrôle des déclarations fiscales et intervient lors d’un contrôle fiscal effectué par les organismes sociaux ou le service des impôts. À la différence d’un comptable, les experts sont capables d’apporter des conseils dans différents domaines : juridique, social, fiscal, développement du système informatique, création et organisation d’entreprises…

Missions réservées exclusivement à des experts-comptables

La loi exige que la tenue des comptes d’une compagnie soit gérée exclusivement à des experts-comptables. En effet, il n’y a que les professionnels inscrits à l’Ordre des Experts-Comptables qui sont autorisés à tenir une comptabilité pour les sociétés. Un chef d’entreprise qui souhaite recruter un expert-comptable doit s’informer sur ses compétences et sa spécialisation. En choisissant de faire appel à un comptable, les dirigeants pourront déléguer des missions comptables basiques.

Pour obtenir de précieux conseils, il faut faire appel à des experts-comptables qui ont réalisé des années d’études et comptabilisent de longues années d’expérience. Ces professionnels de la comptabilité sont disposés à optimiser et à développer tous les postes importants d’une compagnie. Choisir entre un comptable ou un expert-comptable est une décision qui n’engage que le client. L’expérience a un prix, l’expert-comptable pourra contribuer à la croissance du chiffre d’affaires de la société.

Conseils en gestion d’affaires : l’importance de l’accompagnement d’un expert
En quoi consiste le management de transition et comment choisir le bon cabinet ?